presseachaud_differente_solution

Presse à chaud : le vocabulaire

Les presses à chaud, appelées également presse à transfert, sont des machines qui servent à personnaliser vos t-shirts, vos mugs, vos serviettes ou autres accessoires. Elles sont utilisées surtout pour le flocage et la sublimation. Pour vous permettre de vous retrouver, voici une petite revue des différents termes utilisés autour des presses à chaud.

Le flocage

Le flocage est un processus de dépôt de fibres très fines, sur une surface préalablement enduite d’une colle. Cette technique est généralement utilisée pour les tissus, le papier ou les PVC en vue d’y imprimer des couleurs et des effets (pailleté, fluo, métallisé…) avec une qualité professionnelle. La possibilité d’appliquer différentes sortes de matériaux sur de nombreuses surfaces rend ainsi possible la création d’une vaste gamme de produits finis allant des produits de bien de consommation aux produits de hautes technologies des militaires par exemple.

La sublimation

La sublimation est une technique pour imprimer des images sur une multitude d’articles en tout genre. L’image pénètre ainsi littéralement la surface de l’article. Cette technique permet ainsi d’obtenir un rendu parfaitement homogène au toucher, car vos impressions font parties intégrantes du produit. Contrairement au procédé du flocage traditionnel, la sublimation garantit un aspect homogène sur le produit fini et permet de conserver la nature et les caractéristiques du produit. C’est pour cela que la sublimation est particulièrement utilisée dans le domaine du sport (maillot) et de la publicité, mais aussi pour les linges de maison. De plus, le processus de flocage est réalisé sur un produit fini alors que le processus de la sublimation est réalisé sur mesure à partir d’un composant blanc.

La presse a chaud manuelle

Composée de deux plateaux chauffants, l’activation des presses se fait manuellement. Les deux plateaux dégagent ainsi une chaleur qui, en se répartissant sur toute la surface des articles, imprime des images ou des écritures sur l’article en question. Ces presses sont généralement utilisées par les artisans ou encore les petits commerçants.

Les presses automatiques

L’ouverture des deux plateaux de ces presses se fait de manière pneumatique ou hydraulique. Les presses automatiques s’utilisent le plus souvent en industrie. Elles sont plus onéreuses que les presses manuelles, mais offrent un confort de travail plus grand. De plus, la force et la température de pression sont gérées par l’écran de contrôle digital. Le risque d’erreur de fabrication est alors réduit d’où l‘intérêt de ces machines pour les grandes enseignes.

Les presses en ouverture en angle

Ce sont les presses dont les ouvertures se font par élévation du plateau supérieur. Ce qui permet une ouverture dite en « portefeuille » dans un angle d’environ 40 degrés. Ce sont les presses les plus répandues et les moins chers sur le marché.
Les presses en ouverture pivotante
Contrairement à son homologue à angle, le plateau supérieur de cette presse pivote sur un axe situé derrière la machine. L’avantage de ce type de presse est le gain de place et un moindre effort lors de son utilisation grâce à ce système. Certains modèles de ces presses en ouverture pivotante sont disponibles avec deux plateaux, cela permet ainsi une augmentation de la production.

presseachaud

Presse à chaud : éviter les erreurs

Les presses à chaud séduisent de plus en plus les ménages et les entreprises en tout genre. Ce dispositif est devenu un important outil de communication. Seulement voilà, le recours à cette « machine du futur » dit presse a chaud demande un certain savoir-faire pour réussir du premier coup ses marquages. D’autant plus que cette opération est loin d’être simple pour un débutant.

Le transfert à chaud : généralités

Le transfert à chaud est apparu il y a des années dans l’industrie du textile et de la communication. Ce procédé consiste à marquer des vêtements, des casquettes, et autres textiles à l’aide d’une presse à chaud. Avant tout, l’utilisateur devra néanmoins déterminer le type de marquage et d’impression à mettre en œuvre, car à chaque résultat escompté correspond un support spécifique. Pour l’impression d’image ou de photo par exemple, vous aurez à vous munir de papier de transfert. Ensuite, vous procédez au détourage de l’image ou de la photo sur ordinateur à l’aide d’un logiciel pour gagner en précision. Retirez ensuite l’adhésif tout autour de l’image, du numéro, ou du logo, et c’est parti.
Allumez la machine, attendez 15 minutes pour que l’appareil monte en température. La chaleur investira ainsi toute la surface des plaques. Le flocage sera réalisé uniformément sur toute la longueur et la largeur de ces dernières. Si vous n’avez pas de montre à portée de main et pour voir si la presse est à la bonne température, le mieux est d’avoir recours à des bandes thermométriques.

Les erreurs à éviter

Le succès d’une réalisation du transfert à chaud réside dans le meilleur choix de sa presse à chaud. Si vous débutez dans l’activité, il ne faut surtout pas se compliquer la tâche avec une machine manuelle qui demande non seulement de gros efforts, mais aussi une dextérité certaine. Préférez plutôt les dispositifs automatiques qui sont réglables via un écran.
A l’achat il ne faut donc pas faire l’erreur de choisir un modèle inadéquat. Dans tous les cas, opter pour une machine de grande taille plutôt qu’une petite est recommandée. Il faudra faire également un choix judicieux de l’encre et du papier et favoriser les peintures qui résisteront aux UV ainsi qu’aux lavages fréquents.
Arrivé à l’étape de l’installation, vous aurez à faire deux fois plus attention. Il ne faut pas oublier que manipuler ce type de dispositif peut s’avérer dangereux, donc il faudra avant tout garantir la stabilité pour éviter des incidents malencontreux. Outre la stabilité, l’installation devra se faire en fonction de l’ouverture, pivotante ou autre. Comme le marquage peut aussi occasionner des odeurs indésirables, il est préférable de mettre la presse en place tout près d’une fenêtre ou de veiller à bien aérer la pièce.
Au moment de passer le t-shirt, le maillot ou autre vêtement entre les plaques, vous devrez éviter de le froisser pour garantir le résultat. Étendez le textile au possible et étalez-le correctement. Repassez-le si besoin. Il ne faut surtout pas dépasser le temps indiqué pour retirer la matière car il a un risque de dégrader le dessin, le motif ou encore le logo. Mais ne confondez pas non plus vitesse et précipitation car vous risqueriez par exemple de déposer l’autocollant dans le mauvais sens, rater votre marquage, mais aussi endommager votre presse. Veillez également à bien poser le papier dos face à la plaque.
Après avoir fini la première série de marquage, si vous avez encore d’autres articles qui vous attendent, laissez votre presse à chaud tourner. Toutefois, pour économiser sur la facture d’électricité, pensez à l’éteindre si cela n’est pas dans l’immédiat. Une presse à chaud s’entretient comme tout autre outil de travail. Ce n’est pas bien compliqué, il suffit de frotter les plaques avec une éponge ou un linge humide et de bien laisser sécher par la suite. Bien sûr, vous aurez à attendre que les plaques tiédissent pour ce faire. En langage « minutes », il faudra compter 20 minutes après que les plaques aient été relevées. Les salissures se détacheront plus facilement ainsi.

Débutant : trouver la presse à chaud qu’il vous faut

Débutant : trouver la presse à chaud qu’il vous faut

 

Débutant, vous souhaitez vous lancer dans la personnalisation de textiles ? Sachez qu’il existe plusieurs types de presses à chaud. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur deux modèles : la presse à chaud à ouverture en portefeuille, et la presse à chaud à ouverture latérale. Toutes deux conviennent à une utilisation pour débutant. Ainsi, vous pourrez créer t-shirts, sweats ou encore sacs rapidement, avec une qualité professionnelle.

 

Les presses à chaud à ouverture en portefeuille

 

Ce type de machines s’ouvre et s’utilise facilement : il suffit de tirer la poignée, et d’y placer le textile à personnaliser. De ce fait, elles représentent un gain de temps et de place considérable.

 

Les avantages de la presse à chaud à ouverture en portefeuille

 

  • Elle est simple d’utilisation,
  • Elle permet de réduire les étapes de personnalisation de textiles, pour réaliser vos créations de manière rapide et efficace,
  • Grâce à la presse à chaud à ouverture en portefeuille, vous serez donc plus productif,
  • Puisque ce type de presse à chaud s’ouvre à la verticale, elle prendra moins de place dans votre atelier,
  • Elle est facilement transportable,
  • Certaines presses à chaud sont électromagnétiques, et s’ouvrent automatiquement lorsque le temps de pressage est écoulé

 

Les inconvénients d’une presse à chaud à ouverture en portefeuille

 

  • Cette machine ne convient pas à la personnalisation de matières plus épaisses, comme les une coque de téléphone par exemple
  • Elle nécessite toute votre attention : restez prudent, lorsque le plateau supérieur est en chauffe,
  • Elle ne permet pas de visualiser pleinement le textile à personnaliser, en période de pressage,
  • Elle nécessite donc une certaine force, pour produire une impression homogène.

 

La presse à chaud à ouverture latérale

 

Les presses à chaud à ouverture latérale permettent de faire pivoter le plateau supérieur de la gauche vers la droite, améliorant ainsi la précision et la qualité d’impression.

 

Les avantages d’une presse à chaud à ouverture latérale

 

  • Ce type de presse à chaud offre une plus grande précision que les machines à ouverture en portefeuille,
  • Il devient plus simple de positionner le textile à personnaliser,
  • La pression est égale et homogène,
  • La presse à chaud à ouverture latérale permet de connaître avec précision le positionnement de votre t-shirt, sweat ou sac,
  • Cette machine confère plus de sécurité.

 

Les inconvénients d’une presse à chaud à ouverture latérale

 

  • Elle convient mieux à des débutants, ayant déjà une petite expérience dans la manipulation d’une presse à chaud,
  • La réalisation de vos créations sera moins rapide qu’avec une presse à chaud à ouverture en portefeuille.

 

Nous espérons vous avoir aidé, dans le choix de votre future presse à chaud !

 

À bientôt !

Création de Mug

Les mugs sont facilement réalisables si vous avez un budget limité. Par exemple les Presses Plotter and Co vous offres des petits prix ! 199 Euros pour une presse à transfert pour mug.

presseamug

Apres avoir acheter votre Presse à mug, il vous faut tout simplement du papier transfert et une imprimante de bureau. Imprimer votre logo par exemple et découper le de facon que le logo soit adapté pour le mug. I vous faut maintenant préchauffer la Presse et toujours regarder un oeil sur la temperature. Il est important de préchauffer votre mug afin d’avoir une chauffe homogene. Placer votre papier de transfert et utiliser de l’adhésif non plastifié (il peut que le plastique brule). Utiliser du Ruban de masquage papier. Placer votre mug dans la presse avec un temps specifique a voir transfert, et le tour est joué !

Si vous avez des questions, contactez-nous a contact@presseachaud.fr

Bienvenue sur Presseachaud.fr

Nous sommes un nouveau blog qui arrive sur la toile ! Nous allons vous proposer des revues techniques de presse à chaud mais aussi du conseil et enfin nous allons créer des tutos adapté à vos besoin.

presseachaud

La presse à chaud deviens de plus en plus à la mode car de nos jours cela deviens abordable et moins chère que de payer une personne pour faire vos t-shirt. A la longue il se peux que votre presse à chaud soit rentable ne serait-ce que de créer quelques t-shirts pour vos amis !

Les presses à chaud sont utilisé pour le flocage et la sublimation. c’est souvent utilisé pour faire des t-shirts mais aussi des mugs ou bien des casquettes. Il y a deux type de presse utilisée en général. La presse dite « Manuelle » et « Automatique ». Chaque presse à des avantages et inconvénients. Elles ont une ouverture en angle ou pivotante. La presse à angle est la plus répandue sur le marché par sont prix bien sur mais aussi sa simplicité. La presse pivotante offre un gain de place considérable mais reste la moins utilisé.

La presse automatique permet des pression plus constante et offre un confort de travail exceptionnel. Cependant ce sont des presses qui sont onéreuses et qui sont pour un publique d’industriel.

Nous allons faire des jeux concours avec un partenariat qui vends des presses à chaud, mais je ne vous en dit pas plus!

N’oubliez pas de partager cette page sur votre page Facebook ou Twitter.